BUBUDESBOIS

Contribution et Collection

Historique

- Posted in Collection by

enter image description hereTous commence en pleines années folles. En 1924, les Américaines voient apparaître sur le marché un tissu jetable en ouate de cellulose destiné à être utilisé comme serviette à démaquiller. Le produit démarre bien mais, six ans plus tard, un test consommateurs révèle que 60% des acheteurs l'utilisent comme mouchoir jetable et non comme serviette à démaquiller. Le produit est aussitôt repositionné, et la serviette devient alors mouchoir.

Les français devront attendre 1960 pour goûter aux joies du " jetable ". Après quelques réticences (" jeter, c'est du gâchis "), ils seront vite séduits par ce produit qui va alors prendre la place du bon vieux mouchoir en tissu.

Celui qui était alors proposé aux femmes comme serviette à démaquiller et utilisé comme mouchoir, sert aujourd'hui à Monsieur pour vérifier le niveau d'huile de son moteur ! Que de chemin !

extrait de " Vivre Champion " n° 40 novembre 1999

Pollution

- Posted in Vert by

En fait, vive la pollution aux particules fines !

Vendredi 4 mars: Et mince, juste pour notre départ en week-end .... la route va être un peu plus longue que d'habitude; en plus, il ne reste plus que de quoi faire 20 km dans le réservoir.

Cerise sur le gâteau, une déviation à 1 km de la station la plus proche, nous fait faire un détour de 10 km.

Une fois le plein fait, nous voila repartis vers les montagnes, le trajet n'est pas long, une petite centaine de kilomètres. En " bons citoyens ", nous nous efforçons de respecter cette diminution de la vitesse sur le reste du trajet.

Dimanche 6 mars: Damned, le week-end est terminé, il va falloir rentrer à la maison et toujours cette limitation. Et hop nous voila reparti en roulant à 110 pour 130, 90 pour 110 et même 70 pour 90 ... En regardant le tableau de bord, nous voyons la consommation instantanée qui reste calme, au moins, si le trajet sera plus long, la consommation sera meilleure.

Lundi, Mardi, Mercredi ..: Grand soleil et ... pic de pollution ! Dans nos trajets maison - boulot - maison, nous essayons de réfréner notre envie d'appuyer sur le champignon. Allez, ce n'est pas grave, si le trajet sera plus long, les enfants sont encore en vacances et il fait beau.

Dimanche 13 mars: reveil 7:15 ! Surprise, nous embarquons les enfants pour une destination qui, pour l'instant, leur est inconnue : le salon de l'automobile de Genève.

Il a plu cette nuit, nous allons pourvoir tracer la route, plus de pollution ... Ah non, les limitations sont toujours de mises.

Dimanche 13 mars - Retour: Nous voila sur la route du retour avec toujours les limitations ... Au fur et à mesure de notre trajet, les kilomètres parcourus augmente et ... le réservoir ce " rempli " ! En effet, la consommation baisse, serait-ce la solution ? A la maison, le tableaux de bord donne 251 km parcourus et, avec le reste du réservoir, on peut faire encore 270 km soit 921 km avec 1 plein; du jamais vu pour nous !

Au final, cette semaine de limitation de vitesse est tout benef pour nous. Et je crois que je vais la prolonger, même si les restrictions de vitesse sont levées.

Cela fera du bien pour mon portefeuille et pour mes poumons.

Et le temps de trajets me diriez vous ? Le temps de trajets ? En réduisant de 20 km/h ma vitesse, mon trajet quotidien de 30 minutes est allongé de 2 minutes ... J'arriverai à m'en accommoder !

L'escargot

- Posted in Petit rien by

enter image description here

Ce matin, tout à mes pensées, aussi variées les unes que les autres, j'ai faillit ne pas le voir ... Il était là, se trainant péniblement, supportant tant bien que mal sa charge, se rappant le ventre ...

Un escargot égaré sur le paillasson de l'entrée ... N'écoutant que mon courage (!) j'ai volé à son secours, j'ai cessé toutes activités afin de lui rendre secours ... Bon, d'accord, j'exagère ... Je l'ai simplement pris délicatement pour le mettre dans l'herbe ...

Ah qu'il fait bon s'arrêter pour de petites actions !

Merci l'escargot !

Crédit: Openclipart Ulikdo

Silvio

- Posted in Collection by

Après un premier échange par l'intermédiaire de la poste, Silvio m'a recontacter au printemps 2012 pour savoir si j'étais intéressé par un nouvel échange. Le hasard faisant bien les choses, nous avions décidé de partir en vacances dans le nord de l'Italie.

Rendez vous fut donné le vendredi 27 Juillet 2012 à 10h00 au pied de la tour de Pise.

enter image description here

Nous avons pu enfin faire connaissance et discuter de vive voie sur nos collections et, bien évidement, échangé quelques paquets en double

Cerise sur le gâteau, étant de la région de Pise et ayant fait ces études dans cette même ville, Silvio nous à fait découvrir cette magnifique cité chargée d'histoire.

Zurban

- Posted in Collection by

enter image description here